lundi, mai 04, 2009

Perles

Un mer de larmes, tombées d'un collier de perles arraché dans un accès de fièvre...
Avec son petit carré, son petit collier de perles et la toile de tapisserie tendue derrière elle, on aurait vite fait de cataloguer Eilen Jewell comme chanteuse proprette. Mais deux oreilles ayant déjà trainé sur deux albums nous invitent à y regarder de plus près : un gros tatouage orne le bras de la miss, et l'on devine le haut de deux santiags (si, si, sur la photo à l'intérieur du disque, on les voit !). Eilen n'est pas une femme au foyer mais un foyer brûle en cette femme, sacré, le feu.
Autre malentendu de malentendant possible, son petit look fin 50' début 60's, et le son de l'album pourrait faire croire çà un de ses albums revival, à un joli retroviseur nostalgique. Que nenni ahuri ! Elle s'attaque à cette période comme le fait Mad Men, la série qu'il vous faut avoir vue : si le décor 60's est impeccable, l'oeuvre est belle et bien neuve, d'une modernité impeccable sous le vernis de la brilllantine. Donald Draper, n'est pas Monsieur Roubignoles, Eilen Jewell n'est ni Patsy Cline ni Wanda Jackson. Elle arrive avec son timbre de voix, d'une sobriété rarement entendue depuis des lustres (depuis Gillian Welch ? depuis Margo Timmins ?), avec ce côté tigresse bouillante sous le Vichy rose de Dusty à Memphis.
Trois reprises et des compositions maisons, Eilen réussit de nouveau un grower, et une fois encore, elle modifie son son en rangeant l'harmonica du premier album et le côté folk du second, pour quelques belles nuances nuances rockabilly-soul et une "non-pedal steel" (?). Codeine arms, le dernier titre, est à tomber, à tomber amoureux, un titre à vous faire verser cette mer de larmes avant de vous y noyer.
Troisième album. Troisième album indispensable. Mon compte est bon. Pas besoin de règle de Troie, l'abeille Eilen est un joyau qui vous pique au coeur, c'est écrit dessus. Un perle rare, avec des santiags.

Pas d'extrait : j'ai la flemme. Et puis, vous le savez, je ne poste plus ici que quand ça vaut le coup... ça le vaut. Vous êtes grands après tout...
(& Prenez les deux autres par la même occasion..)

5 commentaires:

Thanu a dit…

oh oui cet album valait bien que tu sortes de ton hibernation bloguienne!!

saab a dit…

Je suis devenue rapidement fan de cette chanteuse, j'ai acheté il y a un mois ce dernier opus et c'est d'ores et déjà un de mes préférés de cette année, un petit chef d'oeuvre à briser les coeurs le splus endurcis.

VACANCES DE REVE a dit…

Bonjour, je suis tombé par hasard sur votre blog et je le trouve très sympa, bonne continuation…

JackRamon a dit…

Hello,

Just a quick word to let you know that you are featured in our blogroll

http://www.radiovideotrad.com/blogroll/

Please check our site. If you like our work, do link back to us.

If you feel like contributing, let us know.

A lot of thanks.

The Radio.Video.Trad Team

PS : you can also check our other website http://www.radiovideojazz.com/

sexy1689 a dit…

戀人,色情小說|
情趣影片,
維克斯|
情色影片|
模特兒,愛衣朵拉模特兒|伊莉,
好極情趣購物網,
愛情,就是愛放電,色情網站|
愛愛貼圖,
情趣貼圖|

情趣椅,成人用品|
愛情故事,情趣內衣|

情趣小說,情趣商店,一葉情|

情趣用,情色貼片|

內衣模特兒寫真,內衣模特兒寫真,情色論壇|

情趣用品網,情色貼圖|
情人節套餐,色情|
Plus,台灣情色網|
伊林模特兒寫真,情人趣味用品,