mardi, décembre 20, 2005

Le calendrier de l'avent: enfin intelligent!

Le chocolat d'aujourd'hui ne citera pas Gareth Edwards, mais bien Dylan Thomas et John Cale, soit ce que le Pays de Galles a donné de mieux (parce que si je citais Ceryth Matthews, The Stereophonics et Tom Jones, je risquerais d'être grossier).
Bref, si vous avez un cadeau, un conte de Noël à offrir ou à raconter, je recommande sans réserve A Child's Christmas In Wales.
Il s'agit d'un conte dont un certain B. Dylan a emprunté le nom à son auteur sans le lui rendre et dont il existe des versions illustrées tout à fait recommandables (mais ne l'offrez pas à votre neveu, gardez-le: il préfèrera une PSP de toutes façons). Et si la flemme vous prend, vous pouvez toujours aller le lire et en même temps l'écouter sur ce site extraordinaire qui associe textes et lectures qu'il donnait à la BBC à l'époque.
Quant à John Cale, c'est un grand fan qui a non seulement mis en musique ses poèmes sur cet album indispensable, mais en plus commis ça (bon, je suis un peu fan de lui moi-même et je me rends bien compte que ça doit un peu se sentir malgré toute la subjectivité incontestable dont j'essaie de me parer dans ce blogue).
Douzième boule.
John Cale: A Child's Christmas In Wales (MP3 extrait de l'indispensable Paris 1919)

PS: Si vous voulez entendre ce conte de la voix de l'auteur tout en le lisant, c'est par .

4 commentaires:

ChrisWoznitza a dit…

Hi I´m Chriswab. Greatings from Germany Bottrop !!

kfigaro a dit…

ah, je m'étonnais aussi que le bon vieux John n'apparaisse pas encore ! ;)

PS : j'ai toujours pas mis en ligne ma bio de Cale... début 2006 je pense :)

Romain a dit…

Ah, Paris 1919, John Cale... excellent choix!

michelsardou a dit…

C'est vrai que c'était difficile de passer à côté de celui-là. ;)