vendredi, décembre 09, 2005

Le calendrier de l'avent: sans Arcade Fire

J'ai été tenté d'inclure dans le calendrier de l'avent un morceau de l'album de Noël d'Arcade Fire, par ailleurs largement diffusé sur le ouèbe, mais être un bon groupe ne garantit pas de tenir debout ou de chanter juste quand on a un peu forcé sur la bouteille et qu'on veut faire rire ses amis (mais pas ses auditeurs, a posteriori). Vous pouvez trouver cet album , mais pas ici, j'essaie d'avoir un peu de tenue.
A la place, un père Noël poilu, mais qui porte des bas résilles et des talons hauts: The Sparks (ou comment sauter du coq de la crèche à l'âne de la crèche sans avoir l'air d'y toucher) et ça tombe bien, il s'agit là d'une de mes chansons préférées, dont rupture est le maître mot.
Cinquième boule:
The Sparks: Thank God It's not Christmas (MP3)

PS: parlons meilleur, donc parlons mieux: le bon Reverend, celui qui me ferait presque aller à l'église chaque dimanche, voire à la messe de minuit, propose deux belles guirlandes téléchargeables ici et .

PPS (post post scriptum): n'oubliez pas de signer ça.

3 commentaires:

kfigaro a dit…

ahh, les Sparks et en plus l'excellentissime "Thank God It's not Christmas" qui figure sur le meilleur album de leur période Island, il fallait y penser, Michel l'a fait !! ;)

michelsardou a dit…

Merci, Itunes aide bien aussi :)
Mais il s'agit vraiment d'une de mes chansons préférées

Reverend Frost a dit…

Rah bah merci, c'est bien gentil à vous très cher.