mardi, mai 15, 2007

E Street Horse

Je le prends ou je ne le prends pas? Le prends-je ou ne le prends-je pas? Prendra? Prendra pas? D'un côté c'est quand même Nils Lofgren, de l'autre on ne m'a pas dit que du bien de sa discographie...
A 7 Euros, et dans un état impeccable, alors là je me dis "michel, dans la France d'après, point d'oursin dans le porte-monnaie!" (je ne m'appelle pas vraiment michel et n'habite point en France, mais tout ceci n'est qu'accessoire).
Je pose l'engin sur la platine en m'attendant à des déluges de guitares en fusion et puis...héééé....hooo....mais c'est pas du tout ça! Il y a du piano, et pas qu'un peu. Et c'est drôlement pop, et pas très bien chanté en plus. Et le pied se met à tapouner le sol, puis s'accélérer, voire franchement tambouriner. Car si l'album irrite de loin, il séduit de près, et s'il ne manifeste pas d'une ambition débordante, s'il est enregistré sans chichis, il contient suffisamment de compositions solides et de parties de guitares sidérantes sans être tape à l'oeil pour que je le qualifie illico d'album préféré enregistré en 1975 de la deuxième semaine de mai 2007 pour ma pomme.
Nils Lofgren:
Going Back (mp3)
Rock and Roll Crook (mp3)

4 commentaires:

NotBilly a dit…

il a fait des trucs des 17 ans, grin et tout... 1+1.. J'avais un album pourri (silvr lining) , revendu depuis...
J'aurais bien écouté ça... dont j'ai ouï du bien , bien que non keithrichardien perso
mais : A'mach' pa !
:(

Kill Me Sarah a dit…

Justement il y a sur cet album le fameux Keith don't go quand même quoi.

(sinon tu as merdé les liens regarde bien).

Le même Nils joue du paino sans savoir en jouer sur Southern Man de Neil Young. Et puis sur Tonight the night, sur Speakin' out, on entends Neil dire all right Nils all right avant qu'ilne démarre son solo et c'est bien la seule fois où Neil ait fait ça.

Bon cela dit, en règle générale, les albums de Nils Lofgren ne sont pas inoubliables...

michelsardou a dit…

Et voilà, c'est réparé...
Ah ah!
(c'est juste que j'ai dû partir travailler après avoir écrit le billet et que Filexoom ne marchait pas).

Et c'est vrai que cet album, sans être transcendant est plutôt pas mal. D'ailleurs, le premier truc que je me suis dit en l'écoutant, c'était "Neil Young sans la voix".

Mais en réécoutant, oui et non...

Anonyme a dit…

Sur la foi du sublime "Cry Tough", j'ai longtemps cherché ce 1er album puis quand je l'ai eu, j'ai été fort déçu !
C'est donc son second lp "Cry Tough" avec de superbes parties de grattes qui reste pour moi la vraie perle (de 1976) de Nils Lofgren !
Alex6