jeudi, février 09, 2006

Film School

Dans le genre qui aurait pu être la "flavour of the month", il y a Film School, groupe dont j'ai malencontreusement acheté le disque en les méprenant pour Student Film, on n'a vraiment pas idée d'avoir des noms aussi proches. Mais le hasard, et bien il fait parfois pas mal les choses.
Vous allez certainement passer à côté de ce disque, et vous aurez tort car au moins la moitié de l'album est vraiment excellente, ce qui n'est déjà pas si mal en soi.
Leur son? Une habituelle resucée des meilleurs groupes des années 80 mis dans un shaker et secoués comme un malade.
Pas attirant? Je suis bien d'accord, mais ce disque m'a pris par surprise et ses chansons sont plutôt bien troussées, sans avoir la raideur qui m'irrite tant chez certains de leurs congénères (je ne citerai point de nom afin de ne fâcher personne, mais je pense tout particulièrement à un groupe dont le nom commence par Inter et finit par Paul). Student Film, euh pardon, Film School sont des faiseurs doués, pas plus originaux que Spoon à leurs débuts, ils seront donc marqués à la culotte puisque je ne peux rester insensible à un groupe qui pille aussi allègrement My Bloody Valentine.

Film School:

PS: Comme ça saurait se voir, je viens de changer l'apparence du blogue façon série noire, tout commentaire, toute suggestion ou critique sont les bienvenus.

As I bought this CD, I mistook them for Student Film, still largely unavailable in Europe, well, in Brussels at least, but never forget that Brussels IS the capital of Europe. Three pieced suits are all over the place. Anyway, here's a what could have been the flavour of january, but are surprisingly not since at least a good half(ish) of their album is really enjoyable, well produced and well played. I don't enjoy much these 80's infused bands but I reckon that this album honestly does the job as well as, say CYHSY. Yet, I might be wrong. So give it a go.

8 commentaires:

romain a dit…

C'était bien la peine que je change mes couleurs de Noël...

Non plus sérieusement, très bonne idée que cette pagination Série Noire. On a l'impression de lire une der de couv' d'un polar de Clarks.

J'adhère.

Le risque avec cette révolution visuelle (une banalité hélas répétitive du côté de chez moi) c'est qu'on en oublie de dire ce que l'on pense des Film School.

Et bien j'adhère aussi tiens.

michelsardou a dit…

Content que ça ne te révulse pas ;))

AbsNoise a dit…

Du noir, du jaune, du blanc : une vraie pub benetton ! J'adhère aussi.

J'écoute Film School ce week end et je remet un post !

Kill.Me.Sarah a dit…

Tu devrais mettre la barre blogger en haut en noir aussi, là elle est toujours beige/marron. C'est bien sinon.

michelsardou a dit…

Oui, j'avais oublié, hop. Merci!

kfigaro a dit…

ahem, Michel, je ne veux pas faire mon chieur mais je préférais le fond d'avant... en plus d'être difficilement lisible (à mon avis), le fond noir est souvent beaucoup trop utilisés dans les blogs causant de pop (surtout les blogs parlant de rock "qui tache" ou de gothique ;)) - enfin, ce n'est que mon avis, hein ! ;)

michelsardou a dit…

non mais comme j'ai dit, il est le bienvenu. Merci du commentaire, donc. Le problème est que ton argument a fait mouche, je vais donc réfléchir à autre chose

kfigaro a dit…

je vois que tu as changé, je préfère vraiment le fond actuel, Michel :)

je le trouve plus pro, moins banal et plus agréable à regarder, le noir, ça faisait sinistre... ;)

A +