mercredi, février 01, 2006

Silver Apples

Et voici une belle nouvelle pièce à ma brocante, un groupe des années soixante dont on ne parle plus trop, et on a tort. Encore un groupe garage? Non, madame.
D'ailleurs, un de leurs deux seuls albums sortirait en 2006 que personne ne trouverait rien à y redire. Mais à faire le malin, j'en oublie l'essentiel: parler du groupe.

Silver Apples est donc un duo de la fin des années soixante composée d'un batteur incroyable d'inventivité et d'un joueur d'une espèce d'ancêtre de synthé prénommé BuchlaModular Electronic Music System qui obligeait le leader, Simeon, à se servir de ses pieds, mains, genoux en chantant sur scène.
Des boucles de synthé tournent alors que le batteur joue des rythmiques syncopées.
La grosse surprise est qu'il n'ont jamais oublié qu'ils jouaient avant tout des chansons. Très peu de leurs morceaux dépassent d'ailleurs quatre minutes. Comme tous les meilleurs groupes de rock (type Velvet), ils ont su expérimenter tout en se fixant des barrières, leur évitant de tomber dans des improvisations insupportables, l'influence du folk dans les compositions etant en outre évidente.
Et pourquoi donc que leur son est-il si moderne? Parce qu'ils ont été copiés, pompés, plagiés jusqu'à plus soif. Bien des groupes les revendiquent comme une influence déterminante. Sans eux, pas de Suicide, pas de Joy Division, pas de Krautrock.
Par ailleurs, j'ai parlé plus haut de leurs deux uniques album (Silver Apples-1968-, et Contact-1969). Et bien j'ai menti, ils se sont reformés en 1997 en tant que quatuor et ont ressorti un album. Malheureusement, Simeon a eu un accident de voiture qui l'a laissé à demi-paralysé et le batteur est mort en mars dernier, ce qui hypothèque toute chance de les revoir jouer un jour.

Silver Apples:
Oscillation (MP3 extrait de Silver Apples)
Ruby (Mp3 extrait de Contact)
I have Known Love (MP3 idem)

5 commentaires:

Kill.Me.Sarah a dit…

Excellentissime !

L'Anonyme de Chateau Rouge a dit…

Excitant, Surprenant, Jouissif, Génial !

michelsardou a dit…

Tu as mal touillé. Tu arrives aux mêmes résultats que moi. c'est pas normal.

Ivan a dit…

Petit erreur: Simeon a fabriqué lui même son "Simeon". C'etait un ensemble assez bordélique d'oscillateurs.


Le Buchla Modular a été utilisé par Subotnick pour composer "The Silver Apples of the Moon". A part le titre qui a la même origine, les deux n'ont pas de point commun.

Pascal a dit…

Silver apples + Zombie Zombie Nouveau Casino, Paris 6 March 2008 20h30