mardi, juillet 25, 2006

Voilà l'été!

J'aperçois le soleil. J'ai acheté mes palmes, mes masques et mon tuba. Mais je ne mords pas du tout l'esprit vu que je me tape une grosse déprime, je préfère me tapir dans l'ombre plutôt que d'enquiquiner tout le monde avec mes états d'âme à la con.
Du coup mon été ressemble un peu à l'athmosphère de cette chanson que vous connaissez tous. Comment ça il y en a qui ne connaissent pas?
Je vous préviens, l'été, ça rend fou. Il y a eu plein de révolutions qui se sont passées par temps de canicule. Je suis capable d'aller foutre le feu à votre porte, d'empoisonner votre chat, de crever vos pn...argh!

Douzième rasade au goût d'eau de mer.

Yo La Tengo: The Summer (MP3)

4 commentaires:

Cristophe a dit…

Yo La Tengo ! Un groupe d'une longétivité créative rare !

Couurier a dit…

Holala !
une sieste à l'ombre, une bonne tranche de pastèque, une rasade de crème solaire : et ça repart, non ?

michelsardou a dit…

Je vais tenter ça, merci du conseil:)

Mara a dit…

Oh non, si même notre MichelSardou tant aimé déprime en été, comment allons-nous nous défendre de l'attaque de la chaleur et des orages? Courage, pense à l'automne, à ses arbres, à la boue partout par terre et aux cartables des écoliers... Ok, la déprime empire...