lundi, décembre 04, 2006

Le calendrier de l'avent : chute de neige

Ce qui tombe.
Plus douce sera la chute.
Je parle de chute de studio. Ce qui n'est pas retenu. Jeté. Qui tombe.
Le flocon du jour est étrange. Pourquoi un si beau flocon tombe au sol, alors qu'il semble fait pour l'apesanteur ? Pourquoi le faire choir alors que l'album final ne dure qu'une vingtaine de minutes?
Comment pester contre cette sale habitude des majors de ressortir un album que l'on possède déjà avec deux-trois titres bonus qui nous le font racheter quand le petit plus est si beau ?
Cette belle chute de neige est la chute de Snow, titre tombé du wunderbar Nilsson sings Newman.
Prenez cette chanson au creux de la main, laissez-la fondre...

Harry Nilsson
accompagné par Randy Newman au piano : Snow (mp3)

2 commentaires:

coolbeans a dit…

Cette chanson m'a mis la larme à l'oeil et, le froid du mois de décembre aidant, elle s'est transformée en un petit flocon salé qui est allé s'écraser au sol comme une fiente... (merde, ça partait bien...)

Kill Me Sarah a dit…

Je crois avoir déjà dit ici que cet album est magnifique mais autant le répéter. Les bonus d'ailleurs ne le sont pas moins (ce qui n'est pas toujours le cas).