vendredi, mars 02, 2007

Le petit marché de Jean-Pierre Coffimiamiam #4 (bis)

Menu michelsardou

Entrée classique:
Van Dyke Parks: Song Cycle.
Parce que j'en ai décha parlé , qu'on peut le trouver à vraiment pas cher, et que cet album fut un tel bide qu'elle imagina toutes sortes de stratagèmes pour bazarder tout le stock d'invendus (buy one, get one free pour vos collègues/ votre copie est fatiguée? Renvoyez-la nous, on vous la remplace)

Le Plat du mois:
Panda Bear: Person Pitch.
Sans conteste l'album le plus drogué et le plus ébouriffant de ce début d'année. Ne le laissez pas prendre contrôle de votre baladeur, ne l'écoutez pas d'une oreille distraite sous peine de se retrouver à faire de la brasse coulée sur le trottoir, de vouloir courir nu et d'embrasser toutes les passantes.


Dessert maison:
Jean-Claude Vannier: L'enfant assassin des mouches.
J'aurais aimé vous parler du génial Ys de Joanna Newsom sur lequel j'ai enfant réussi à mettre la main ce mois-ci, mais les 47 euros que j'ai dû payer grèveraient bel et bien un budget aussi serré.
Alors j'ai mieux qu'un pis aller, cet OVNI des années soixante alternativement bruitiste et groovy, amusant et glaçant. De prime abord fortement horripilant puis au fil des écoutes totalement captivant. Absolument recommandé (voir à ce sujet le billet de Bruno sur la Blogothèque)




Le digeo! le digeo!
Ah! mais ce ne peut être rien d'autre qu'un extrait de l'indispensabouloubilissime album de Panda Bear. Ai-je précisé qu'il était membre d'Animal Collective? On s'en balance? Ah bon.
Panda Bear: Good Girl/ Carrots (mp3, de presque 13 mn tout de même)

5 commentaires:

Kill Me Sarah a dit…

Euh... c'est Ys que tu as payé 47€? En vinyle?
De mémoire je crois que je l'ai payé 18€ chez Gibert ou quelque chose comme ça...

michelsardou a dit…

Ben oui, une histoire abracadabrantesque (comme dirait Villepin).
Je l'ai payé quelque chose comme 24 Euros chez Caiman, auxquels ils ont rajouté des FDP hénaurmes.
Deux mois et demi après la commande, le disque est arrivé (!), et la c'est la poste belge qui m'a demandé de payer 10 Euros de frais de douane...
Bref, à pleurer.
Le problème à Bruxelles, c'est que la dernière boutique qui vendait des vinyles neufs a fermé ses portes en début d'année... Du coup, il ne reste plus que les vendeurs en ligne.

NotBillyTheKid a dit…

des frais de douanes avec caïman ? Zut alors, je voulais le coffret Elektra... zut.

Kill Me Sarah a dit…

Caïman ça craint un peu de toute manière mais ils n'ont rien à voir avec les frais de douanes. Ca c'est la faute à pas de chance. Je crois qu'ils prennent un paquet de temps en temps. Ca m'est arrivé aussi.
Tu devrais essayer Sister Ray (Londres) ou Ground Zero à Paris.

Anonyme a dit…

l'administration aura tout tenté pour t'empêcher d'écouter ce truc :-)

bruno