dimanche, avril 22, 2007

La maison des feuilles de rose

Alors que je fouillais dans mes vieux CD poussiereux, je suis retombé sur cette honnête compil que fût Lounge-a-palooza. Outre un Wichita Lineman entre Glenn Campbell et Michelle Shocked que vous posterais si mon acolyte aficionado ne résiste pas à la tentation, et autres bonne pioches (Pizzicato five en grande forme...), on trouve un titre de Poe.

Poe, je ne connais pas.

Mais le titre de la chanson fait tilt chez n'importe quel lecteur de Gertrud Stein : A rose is a rose. Les paroles font d'ailleurs explicitement référence à cette bonne Gertrud.

Le truc, c'est que, 10 ans après l'acquisition de cette compile, l'auteur du titre fait TILT ! Mark Z. Danielewski Il ne pouvait pas faire TILT à l'époque, car il n'avait pas écrit ce qui a fait sa renommée : La maison des feuilles. Etonnant de retrouver ce gars à, dans cette drôle de compile, mais la référence à la mère Stein prend alors tout son sens...
Quant à Poe, c'est tout simplement sa soeur...

Poe : A rose is a rose (MP3)

Certes, ça ne casse pas les pattes du coincoin non plus, mais bon... une rose+une rose +une rose..

1 commentaire:

Kill Me Sarah a dit…

Décidemment après Madonna à poil, un titre lourd de connotations sexuelles, c'est l'été les gars vous êtes tout excités ou quoi ;-)