lundi, juin 11, 2007

Tuniques

C'est bientôt le retour programmé des Polyphonic Spree, et je me suis dit: mon garçon (car je m'appelle souvent mon garçon), voilà une bonne idée de billet pour toi qui ne respire pas l'inspiration en ce moment, et j'espère que ça ne ce voit pas trop, car s'il y en a qui ont bien ravivé l'esprit, voire les tics et la garde-robe des groupes de Soft Pop des années soixante, c'est bien la bande à De Laughter.
Alors là, vous allez me dire que je suis une fois de plus à la ramasse car ils viennent de troquer leurs magnifiques tuniques multicolores pour des costumes sombres censés refléter la joie de l'époque dans laquelle on vit. Je vous répondrai que vous avez raison. Voilà.
Spanky & our Gang est un groupe un petit peu oublié de nos jours puisque leur carrière n'est émaillée que de quelques hits qui ont dû plafonner à la 47ème place du billboard. De plus, il y avait à leur carrière un obstacle majeur qui empêchait le hipster de l'époque d'acheter le moindre de leurs disques: ils étaient moches, et ce n'est rien de le dire.
Cependant certes, la laideur n'a jamais empêché quiconque de faire carrière, mais malheureusement pour eux, leur laideur n'avait rien (au contraire de groupes vraiment très moches tels The Mamas & Papas) de distinctif.
Une tête de comptable (regardez le petit en bas à gauche, on dirait Monsieur Boulier), une puéricultrice et des bucherons-garagistes, ça n'intrigue que très moyennement.
Et même moi , ça ne m'aurait intrigué que moyennement. Mais je n'avais pas une horreur de photo telle que je l'inflige. Je n'avais que la musique: la qualité des compositions, les harmonies vocales et surtout la richesse des arrangements font que cet oubli est une injustice au moins aussi grave que la fois où Carine Dutreuil m'a envoyé bouler en 3ème sous prétexte que j'avais des boutons.
Je le concède bien volontiers, on peut toujours trouver que la mièvrerie, point trop n'en faut, mais écoutez ne serait-ce que deux fois "Like to Get to Know You" et je garantis que vous serez en train de le siffloter sous la douche un mois plus tard; And She's Mine vous faire empoigner votre chére moitié dès qu'elle rentre du boulot pour lui faire danser le tango.
Et là vous vous dîtes: michel je ne te crois pas: et moi je réponds que vous n'êtes qu'un(e) espèce de cynique qui n'a pas su garder son âme d'enfant et puis c'est comme ça et pas autrement et que vous méritez le président que vous avez. Il ne faudra pas venir vous plaindre, hein!
Spanky & our Gang:
Like to Get to Know You (mp3)
And She's Mine (mp3)



7 commentaires:

Anonyme a dit…

Moi, je ne connais pas de mauvais qui ont repris Margo Guryan. Et Spanky ne fait évidemment pas exception à la règle !
Sonic eric

Anonyme a dit…

j'arrive plus a lire les mp3 sur ton blog! ya un mec avec une drole de voix qui me parle de snapdrive. c quoi ce truc?
voila: je suis triste.

michelsardou a dit…

Désolé, Snapdrive a le mérite d'être gratuit mais le défaut de beaucoup déconner. Voilà, je répare...

Anonyme a dit…

bin mince alors, on clique et ça dit non premium mp3

Anonyme a dit…

Ben ouai, ca marche plus. Il faut qu'on fasse qque chose Michel?
P.S: c vraiment dommage ce qui arrive aux polyphonic spree....adieu les belles instrumentations.

michelsardou a dit…

Au moment où j'écris, ça remarche!

michel

Guillaume a dit…

Ah non ca marche pas