mardi, janvier 02, 2007

Apinouillère 2007

Le Calendrier de l'avent n'a pas été recapitulé et Top 2006 pas fait. Horreur! Ce blog va à vau-l'eau, une vraie chienlit! Que dis-je, une crise de fainéantise.

Pour dire la vérité, le problème est que si j'ai consacré des sommes hebdomadaires indécentes à l'achat de disques au point que je crains que des gens proches me lisent et se demandent comment j'ai pu grever le budget familial, bien peu ont été estampillés 2006 (et sur ce point, je rejoins le très bon billet de Bruno).

Alors voilà, en 2006 j'ai adoré les albums et les concerts des Flaming Lips, de Liars, de Yo La Tengo et de Neko Case (j'ai eu la chance de tous les voir), et détesté plein de trucs dont je n'ai pas toujours compris le succès et que je n'ai pazenviedenommerici (car ce blog n'est qu'amour et point bile). De toute façon, comme j'ai peur que ça vous touche une sans bouger l'autre, je ne m'étendrai guère et en profite pour vous souhaiter une excellente année 2007.

Ah, et puis j'ai bien aimé l'album de ces gars-là aussi, que je n'ai pas vus, et comme cette dissonante ritournelle est de circonstance:

Oneida: Happy New Year (mp3)

7 commentaires:

NotBilly a dit…

Et c'est reparti pour un an de délire : avec tout un tas de groupes de poseurs anglais, ds minettes en jupes, des ré-éditions de Johnny Cash, des retours de stars oubliées, des "sensations du moment", des albums ratés de stars attendues et des albums réussis de losers qu'on n'attendait plus, des coupes de cheveux anglaises, et moi qui radoterait.
J'aime pas devenir plus vieux.
Papi nouilleur à tous !

Kadi a dit…

oulà! espérons que l'année de délire ne soit pas aussi erratique que tu le prédis!

Bonne année à vous deux!

Jen a dit…

Bonne année, cher Violon et cher Jambon !

Kill.Me.Sarah a dit…

Bonne année les gars.
(z'avez pas digéré la dinde aux marrons?)

Erwan a dit…

Bonne année les garçons!
Rassurez-nous: le jambon a survécu aux festivités hein?
;)

michelsardou a dit…

On récupère, on est gavés comme des oies. :)

Anonyme a dit…

oh, merci pour le lien. Et bonne année !

bruno