mardi, février 13, 2007

Y en a des bien


Pas de ma faute, c'est plus fort que moi: j'adore me mettre des peaux de banane rien que pour voir si je vais surfer en faisant belles figures à la Brian Joubert ou m'étaler lamentablement sous les lazzi des gars plus cools que toi.
Mais voilà voilà voilà, ce "monument", et ça fait longtemps que je me pose la question , qui revendique la "Rock'n'Roll attitude", de reprises plan plan en étrons signés Goldman, Berger ou Obispo, que tout le camp dont je me revendique adore détester et que la majorité des gens de moins de 45 ans adore railler, a-t-il pondu autre chose que des bouses?


Et bien il paraitrait que Jojo, puisque c'est de lui qu'il s'agit, a fait des tournées démesurées qui se sont avérées des fours mémorables, des disques avec des gens recommandables. C'est donc hier que j'ai allumé le feu. Je me suis lancé. Et je suis loin de lui déclarer ma flamme. J'ai entendu "A tout casser", morceau un poil lourdingue dans sa mélodie, mais assez exceptionnel dans le panorama du Rock français des 60's grâce à sa guitare tourbillonnante digne du Hendrix de Purple Haze. D'ailleurs, c'était Jimmy Page qui jouait.
Mais bon, il n'y a rien à faire... Cette éternelle pose d'idole des jeunes, cet éternel rebelle qui ne fait pas ce qu'on lui dit, ça devient vite...arhh...comment dire...

Johnny Hallyday:
A tout casser (mp3, celle avec Jimmy Page donc)
Je n'ai pas voulu le croire (mp3, et ses arrangements pas mal du tout)

6 commentaires:

Sonic Eric a dit…

Oui, c'est évidemment pas ce qu'il a fait de pire. A mon avis, Les rocks les plus terribles et sa reprise de vertige de l'amour en anglais peuvent aussi mériter un chouia d'indulgence. Pour le reste, disons que "j'ai un problème"

charlie freak a dit…

C'est drôle, parce que j'hésitais l'autre jour devant un exemplaire vinyle de l'album Johnny 1967 qui contient "Je m'accroche à mon rêve", soit la reprise en français de ... "How Can We Hang On To A Dream" de Tim Hardin ! Nous la proposeras-tu un jour ?

G.T. a dit…

Eh ben... ton article me donnerait presque envie de l'écouter !

Mais je ne suis pas sûr de m'y risquer. ça pourrait bouleverser tout ce en quoi je crois, de foutre en l'air mon échelle de valeurs... si j'en viens à trouver Johnny "pas si mal" et considérer que Page est un gros gland, je pense ne pas m'en remettre. Je crains de ne pas avoir le courage suffisant pour une telle épreuve...

Anonyme a dit…

il faut également écouter "En rêve", à confirmer, mais je suis pratiquement sur que les arrangements sont signé Jean-Claude Vannier.

Anonyme a dit…

je confirme pour les arrangements, il y a avait un petit "s" à signé, désolé...

michelsardou a dit…

Tiens, c'est trouvable sur Deezer?