dimanche, janvier 22, 2006

La reprise du dimanche: 14

Me voilà obligé de me vautrer dans le cliché pour illustrer cette reprise du dimanche-là, car je n'ai pu trouver aucune photo pour mettre en valeur les Golden Boys, si ce n'est une récente les montrant ventripotants et fringués comme des as de pique.
J'ai déjà posté cette reprise étonnante de Berimbau (standard de Baden Powell et Vinicius de Moraes). Je la remets, personne n'avait rien vu à l'époque, alors chuuut.
Peu de choses à dire sur les Golden Boys (je comprends très mal le Portugais et les informations ne sont pas pléthore), il s'agirait d'un quatuor ayant débuté dans les années 50 et affilié à la Jovem Guarda, s'étant spécialisé dans les reprises de succès internationaux, principalement des Beatles.
Bien que réduits à un trio, ils sont toujours actifs aujourd'hui.
Mais il semblerait, s'il s'agit bien d'eux, qu'ils ont eu les années soixante surprenantes, ce que j'ai pu écouter d'eux sorti avant, ou plus tard n'est pas du tout du même tonneau. En attestent ces deux extraits, l'un glané sur la compilation Gilles Peterson in Brazil, l'autre sur 60's Brazilian Nuggets.

Golden Boys

This Sunday cover is a fantastic psyched-out version of the Brazilian standard Berimbau, written by Baden Powell & Vinicius de Moraes played by Golden Boys. I didn't manage to gather a lot of information about this band (being not very proficient in Portugese). Golden Boys seem to have a career running over four decades. From what I heard, their 60's stuff seems to be the most interesting. Here's two fine examples.

2 commentaires:

kfigaro a dit…

je préfère le "Berimbau" de Nara Leão (ou le Bidonville de Nougaro ;)) mais c'est tout de même assez marrant à écouter !! :)

Bonne idée ;)

michelsardou a dit…

Ah oui, ce n'est pas un morceau qui joue sur le registre de l'émotion.