mardi, janvier 24, 2006

My Brightest Diamond

Vue en première partie de Sufjan Stevens, l'année dernière, et membre des Illinoise Makers, My Brightest Diamond était soufflante de justesse notamment lors d'une émouvante reprise de Berthold Brecht en français (c'était de L'opéra de quat' sous, mais bouh la honte, j'ai oublié le titre du morceau). Des extraits sont écoutables sur sa page monespace ainsi que sur son site. Pour vous épargner la peine de cliquer, voici un des morceaux disponibles.
My Brightest Diamond: Riding Horses (Mp3)
Le prochain album sortira en août.

Ailleurs, étonnante passe d'armes dans l'audioblogosphère entre Bedazzled et Hanszunblog, le premier reprochant au second de mettre à disposition l'intégralité d'albums sur le ouèbe et que la RIIA ne fera pas le détail entre ceux qui ne proposent que des extraits et ceux qui proposent des albums le jour où elle leur tombera dessus (sans compter qu'il risque de tuer des labels type Rhino). M'est avis qu'il n'a pas complètement tort.

I never heard of My Brightest Diamond until the day I saw her supporting Sufjan Stevens (then playing in his Illinoise Maker Band). Beautiful. Here's an extract that, yes, can be heard on mynerdspace, but hey! I'm saving you a click there.

4 commentaires:

Franswa a dit…

Je suis secrètement amoureux de cette demoiselle...

michelsardou a dit…

J'ai même presque préféré son concert à celui de Sufjan Stevens.

totagata a dit…

Les sites qui balancent des albums entiers "tuent" en effet probablement tout le charme de la découverte. Je pense qu'ils satisfont ceux qui savent déjà quoi chercher, jouant donc un rôle au moment propice à l'achat de l'album plutôt qu'à la rencontre avec celui-ci. L'extrait est une aventure, surtout s'il est accompagné d'un blabla correctement passionné... Télécharge-t-on réellement un album en entier juste pour le découvrir? Surtout sans le moindre commentaire ni le moindre renseignement?
Merci en tout cas pour tes post.

michelsardou a dit…

Merci à toi. Je ne suis pas contre ceux qui mettent à disposition des albums introuvables. Le blog cité poste des albums largement trouvables, pour la plupart, et argue pour sa défense qu'il ne met pas les livrets, ce qui inciterait à acheter. Je reste sans voix...