lundi, mars 06, 2006

Grandaddy - Just Like The Fambly Cat

Ah ben oui, ça fait bizarre de voir Jason Lyttle de Grandaddy sans la barbe. Et bientôt sans son groupe puisqu'apparamment, les explications et mises à plat entre les membres du groupe ont dégénéré en séparation.
Savoir qu'il s'agit de leur dernier album provoque quand même un petit pincement au coeur pour l'un des groupes les plus sympathiques de leur génération, peut-être pas le plus génial, comme j'ai pu l'entendre ici ou là, mais certainement à classer parmi les meilleurs artisans de ces dernières années.
Venons-en à l'album et ça me fait un peu mal de l'écrire, Just Like The Fambly Cat est ce qui me semble être le moins bon album de leur discographie, celui qui se voudrait comme un récapitulatif des trois précédents, où l'on retrouve les ballades douces-amères de Sumday et les synthés baveux de the Sophtware Slump, malheureusement sans la même classe ni la même qualité, et bien c'est là où le bat blesse: l'impression générale est que le tout semble un poil moins inspiré, sent un peu la redite et peut-être que la séparation n'était peut-être une si mauvaise idée après tout.
Attention, on est tout de même très loin du naufrage (mais on est hélas également loin du bouquet final), et pour qui apprécie un tant soit peu Grandaddy, il y a largement de quoi faire.

Grandaddy:

8 commentaires:

Megaphone a dit…

Oui en effet, on sent un peu la recette. Mais le premier morceau est franchement bon, Pavement space...

michelsardou a dit…

Ce morceau-là, oui. C'est celui va le plus de l'avant.nqum

Sonic Eric a dit…

Ce n'est donc pas le chant du cygne espéré ?
J'attends le vinyle pour juger sur pièce !

Pulpy a dit…

Snif :'(

J'ai l'impression de perdre mes meilleurs amis :/

En plus j'aime beaucoup The Diary of Todd Zilla (rhaaaaaa At my post), je le trouvais plutôt bon signe avant l'album.

Ici on va avoir le droit à un "truc plutôt sympa" et pouf. fini.

En espérant que le Lyttle nous ponde des beaux trucs dans son Montana.

Mais bon, sourions, Midlake arrive pour prendre la relève :-)

www.midlake.net pour ceux qui connaissent pas, avec l'excellent et grandaddiesque "Some of them were supersitious", enfin tous les morceaux de leur démo sont excellents.

jed the humanoid? a dit…

D'accord avec Pulpy, j'ai moi aussi l'impression de perdre des amis..
Je trouve un peu dure la critique de Just like a fambly cat, certes en dessous de Sophtware slump(peut il etre égalé?), mais c'est un tres bon album, tout ce qu'on attend de Grandaddy, difficile de ne pas verser une larme en entendant le dernier morceau (cache) ou Jason Lytle chante "i'll never return " sur une melodie aerienne air dont il a le secret, mais il y a moult perles dans cet album, bien au dessus de la production moyenne musicale actuelle..Un air de redite? c'est ce que je veux ! est ce que les fans des stones attendent un air de bossa nova de leur groupe favori??
Non, ce dernier album n'est pas celui d'un groupe sur le declin, oui ils vont nous manquer, mais je suis sur que Jason a trop de belle musique dans ses neurones pour ne pas nous ressortir un jour quelques bijoux.
en attendant, je me sens un peu orphelin... Midlake, disasi tu?

michelsardou a dit…

Je trouve Midlake un peu geignard et mou du genou. Le premier album était intéressant, mais le nouveau ressemble à du Coldplay avec de l'indie-cred.

Pulpy a dit…

A noter que la piste 15 de Fambly Cat, Shangri-La donc (quelle apothéose !) est une reprise de The Electric Light Orchestra. Pour ceux qui ne connaissent pas et veulent prolonger l'aventure, tout plein de livesn démos etc..ici :

http://grandaddy.noxxus.com/

Anonyme a dit…

Pour info, il existe un groupe de discussion en français pour tous les fans d'ELO:
http://fr.groups.yahoo.com/group/elodiscovery/

Nicolas