vendredi, mars 10, 2006

Tous les films ont la même fin

VRP de la francophonie, épisode XXX.
Ils ont un site ouèbe formidable, des revues dithyrambiques (de la part du Monde, de Libé, de Télérama, des Inrocks datées de septembre 2008), ils écrivent comme des dieux, ils m'ont tour à tour fait rire ou glacé les sangs, ils racontent des histoires qui se passent dans des entreprises ou à la recherche d'un emploi ou seul dans sa chambre, ils ne citent aucun nom d'écrivain, ils se prénomment Tous les films ont la même fin et je suis tombé sous le charme.
Une phrase prise pas au hasard: "je ne regarde pas les espoirs des autres, j'ai peur qu'ils soient plus grands que les miens."
C'est un French Band qui chante en français, mais...euh, pas snob, hein! Ils ne sont signés nulle part, et là, j'avoue avoir un peu de mal à comprendre...


Tous les films ont la même fin:

Plus de MP3 ici.

3 commentaires:

sadoldpunk a dit…

ça me plaît plutôt pas mal... quant à leur future signature, au vu de leur inventivité en terme de com', ça devrait pas tarder.

kfigaro a dit…

commentaire remis au bon endroit :

ah, le coup du vélo... c'est moi tout craché ça ! (oui, je circule à vélo, je suis l'un des seuls à Limoges :?), sinon c'est un peu dans le genre Katerine non ? (et désolé pour la gaffe...)

michelsardou a dit…

Ah ben zut, je t'ai répondu à l'autre endroit. Pas grave, ça fait croire que je suis très populaire :))

Sadoldpunk, je l'espère pour eux!