samedi, novembre 25, 2006

Duffy contre les vampers

Vampers & Champers, un double CD de Duffy Power est annoncé pour bientôt.
Duffy Power est un garçon qui a essayé de rivaliser avec les Them et le Beatles, cependant la mode était aux groupes et Duffy était seul en 1962, bien mal lui en a pris.
Pourtant, cet homme seul était sacrément bien entouré, dès 1965,sur l'album Innovations : John McLaughlin à la guitare, Jack Bruce à la basse, Terry Cox à la batterie... un super-groupe de musiciens alors presqu'inconnus.
Son brit-blues-beat est pourtant extrêmement fin, flirtant parfois avec le jazz ("God bless the child"), partant ailleurs vers le bon blues-rock, la brit-pop (il fut un des tout premiers à reprendre les Beatles), ou le blues de Louisiane.

J'espère que ça sera sorti pour Noël. Un bon plan pour les hottes...
Duffy Power : God bless the child (mp3) ; Rosie (mp3)

5 commentaires:

coolbeans a dit…

Musicalement ça vaut ce que ça vaut... Mais rien que pour le titre du post, ça valait le coup d'en parler ! ;-)

NotBilly a dit…

Musicalement, c'est très bon je trouve... Tu connais où tu ne juges sur ces deux titres ? J'ai eu beaucoup de mal à choisir tant c'est éclectique.
Je ne connaissais pas ce gars, mais, je suis conquis. Dans ses blues à la Them, il assure avec un détachement très anglais.

Anonyme a dit…

Ne nous métrompons pas : je n'ai pas écrit que je n'aimais pas : "ça vaut ce que ça vaut", je l'ai écrit avant même d'écouter les morceaux... ;-)
Maintenant je peux le dire avec toi : ça vaut!

NotBilly a dit…

:)

Chryde a dit…

Ah, ce God bless the child est un petit bijou. Il chante comme un chanteur de pop, joue de laguitare comme un jazzman. C'est bonheur.