jeudi, novembre 09, 2006

Starr a la (grosse) barre

J'aime bien ne plus me reconnaître.
J'ai écouté le Joey Starr, plus par curiosité qu'autre chose (après avoir entendu l'excellent J'arrive).
Et PAN dans les dents !
C'est de la bonne. Gros son. Hénaurme son. Des clins d'oeil récurrents à la chanson française (Moustaki, très bien utilisé ; Brassens bien méchant...). De gros coups de sang qui foutent la patate (Mauvais garçon, parfait). C'est ça, avant tout, un album qui a la patate, et surtout une voix qui arrive à son top, son grésillement naturel est extrêmement bien exploité (dans J'arrive notamment). Il y a des faiblesses (Hot Hot (hâte toi) & chaque seconde bons messages, mauvaises chansons), mais l'album est de haute volée. Il intègre même des tendances du rap français décalé, comme dans ce Carnival, assez TTCien, mais sans ce second degré énervant et avec un jeu sur la déconstruction du rythme bien réussi.
L'album de ce voleur de pommes (piquées au gorille pour un jaguarrr) n'est plus en vente après la plainte des héritiers de Brassens. Crétins, ou, plutôt "braves gens"...
Ce n'est pas un album de rap, c'est un bon album. Point barre, grosse barre.
La preuve : je suis descendu de mon cheval, et j'ai troqué mon stetson pour une casquette !

Joey Starr : Carnival (MP3)

Le lien ci-dessus renvoie à la version tronquée... Cherchez une version de l'album contenant Gare au Jaguarr, comme vous chercheriez un superman en Illinois !

6 commentaires:

michelsardou a dit…

Désolé mon NotBilly, mais je trouve ça décousu, décousu, et trop décousu après trois écoutes.

NotBilly a dit…

c'est le titre le plus décousu, c'est vrai, c'est pour ça que j'aime bien, ça échappe à une forme simple que l'on trouve trop souvent ds le rap et la pop...
C'est un titre alcoolique...
Après, forcément, je sais que ce n'est pas normal que j'aime ça, alors comment blamer l'auditeur qui n'accroche pas !

davnat a dit…

Moi, c'est mon pantalon qui est décousu et pourtant il a fait ses preuves. Il est très bien ce morceau de Joey Starr, je trouve.

NotBilly a dit…

j'aime bien le "j'suis aussi fin qu'une blague de Sim" !

it had to be you a dit…

jaguarr comme la voiture. Didier Morville comme usurpateur d'identité de Didier Morville de Nancy croulant sous les contraventions. Version bien tronquée à chier.

dfracheb a dit…

http://podcast.blog.lemonde.fr/2006/10/30/joey-starr-vs-jo-brassens-le-son-de-la-discorde/