vendredi, novembre 10, 2006

Stella

Voici le retour impatiemment non attendu des pépites de grenouille avec Stella, qui n'a rien à voir avec le groupe parodique de Jean-Luc Fonck: et d'une c'est la future madame Christian Vander (Magma), et de deux elle a sorti le 45t au titre le plus long de l'histoire de la pop française des 60's, "Si vous connaissez quelque-chose de pire qu'un vampire, parlez m'en toujours, ça pourra peut-être me faire sourire".

Ce titre est au moins aussi niais que tout ce qui sortait en France à l'époque, mais je l'aime pour deux raisons: la gouaille et la nonchalance de l'interprète qui n'est pas sans rappeler Dutronc et surtout cette Marseillaise jouée en accéléré qui, si je me souviens bien, était le seul moyen de neutraliser l'incroyable Superdupont.

Stella: Si vous connaissez quelque-chose de pire qu'un vampire, parlez m'en toujours, ça pourra peut-être me faire sourire (MP3)

4 commentaires:

NotBilly a dit…

eh eh... Je veux bien faire vampire, moi...

je ne le trouve pas niais du tout, ce titre (et meilleur que dutronc, cet Antoine chic, qui m'énerve presqu'autant que son Hardy...)

MisterBlog a dit…

Un petit coté Jacqueline Taieb.
Epatant !

atvff a dit…

Merde alors, moi aussi je prends ce genre de titre super au serieux !

C'est un classique ! JE veux dire, le beat est mortel, les arrangements de cuivres bizarres et excellents.

Anonyme a dit…

De la même Stella, je cherche désepérément le titre "LSD, c'est exquis" (Ben oui, quoi ?) qui semble avoir échappé à toutes les ré-éditions. Si quelqu'un a ça, je suis preneur. Autre chose: tu es sür que Stella est la femme de Christian Vander ? Ce ne serait pas plutôt sa soeur ?

JPM
rockomondo@hotmail.com