dimanche, novembre 12, 2006

La reprise du dimanche : 51

Les anges déchus anglo saxons sont des anges "tombés", des fallen angels.
Willie Nelson, l'outlaw à couettes, a une théorie délicieuse. Si les anges tombent, c'est qu'ils volent trop près, près du sol. Et, si elle n'était pas tombée, il ne l'aurait pas rencontrée, ramassée, soignée... (oui, son ange est sexué)
La chanson est proche du propos, elle ne vole pas dans les hautes sphères, elle est toujours prête à se casser la gueule, à se briser, les reprises du jour reprennent bien cette idée-là. Chanson imparfaite, casse-gueule, une chanson déchue en quelque sorte.



Steve Forbert : Angel flying too close to the ground (MP3)
Kelley Deal (& Kris Kristofferson) : Angel flying too close to the ground (MP3)

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Ah oui Steve Forbert bravo j'adore!!
Par contre la photo...j'ai failli vomir moi!

Sonic Eric a dit…

Dylan aussi l'a fait sur la face B d'un titre d'infidels et c'est exactement comme tu l'écris dans ton dernier paragraphe

Anonyme a dit…

Steve Forbert ne se ressemble pas sur la photo...
Je ne le connais pas ceci dit... Mais quand même : quelquechose me dit qu'il ne se ressemble pas...

NotBilly a dit…

Certes, il ne ressemble pas à ça, mais il a écrit une chanson sur l'Amoco cadiz, et, là, les angels flying too close to the sea, ils ont bien cette gueule...
J'avais voulu "illustrer" mon propos, je sens que j'ai raté mon coup... parce que cet ange là n'a pas l'air de pouvoir repartir de si tôt...