mardi, mai 02, 2006

Rouflaquettes

Allez, zou, je me lance !
Prenez deux rouflaquettes et un tas de bois, et vlan, ça suffit à faire mon bonheur.
La rouflaquette est souvent une bonne jauge de talent.
Là, elles sont bien longues.
Tony Joe White - Lustful Earl & The Married Woman

et puis, pourquoi se priver, le même en compagnie du gigantesque Johnny Cash qui paraîtrait presque ringard & à côté de la plaque sur ce coup là (c'est assez rare pour être souligné)
Johnny Cash & Tony Joe White "Polk Salad Annie"

2 commentaires:

pablo a dit…

exact pour les sideburns ; du reste le contraire est vrai : considérez sujan steven, il en a pas et sonne comme un musicothérapeute danois.merci au passage de ne pas avoir posté d'extraits de ses travaux ou alors j'ai pas vu.

michelsardou a dit…

En cherchant bien, il doit y en avoir quelque part...
"musicothérapeute danois", c'est pas mal vu!